octobre 24, 2021

7 trucs et astuces pour faire dormir les enfants la nuit

Par MAXPONTON

[ad_1]

Douce fille qui dort.

En ce qui concerne les enfants et le sommeil, l’une des préoccupations les plus fréquentes des parents est de savoir comment les mettre au lit à l’heure chaque nuit. Presque tous les parents ont dû faire face à la difficulté de mettre un enfant au lit à un moment donné, et pour beaucoup de parents, l’heure du coucher est un cauchemar récurrent. Il semble étrange que les enfants aient besoin de beaucoup plus de sommeil que les adultes, mais beaucoup résistent à l’endormissement avec toutes les fibres de leur corps. Cela peut mettre à rude épreuve les parents et les enfants et entraîner un mauvais sommeil pour tout le monde dans le ménage.

Alors comment faire pour que vos enfants s’endorment la nuit ? Et plus important encore, comment les faire s’endormir la nuit régulièrement? Nous vous donnons ici 7 conseils pour coucher vos enfants à l’heure tous les soirs :

  1. Sachez combien de temps votre enfant devrait dormir. Selon l’âge de votre enfant, il aura besoin de différentes quantités de sommeil. Du nombre total d’heures de sommeil par jour au nombre d’heures de sommeil par nuit, en passant par les habitudes de sieste typiques, comprendre les besoins de sommeil de votre enfant vous aidera à définir des limites et des règles d’heure du coucher pour vos enfants.

    Voici une directive générale sur la quantité de sommeil dont votre enfant a besoin en fonction de son âge :

    • 1 à 4 semaines– Les nouveau-nés dorment environ 16-17 heures par jour avec des périodes d’éveil de 1 à 3 heures. Cependant, la plupart des nouveau-nés n’ont pas développé de cycle de sommeil nuit/jour, de sorte que leurs périodes de sommeil et d’éveil peuvent varier à toutes les heures de la journée. La plupart des parents devront ajuster leurs propres horaires de sommeil pour accueillir les nouveau-nés.

    • baby_sleeping1 à 4 mois– Les bébés de cet âge ont toujours tendance à dormir à peu près le même nombre d’heures, mais leurs cycles de sommeil nuit/jour commencent à démarrer, leur permettant de dormir plus longtemps la nuit, bien qu’ils se réveillent toujours pour les tétées et les changements.

    • 4 mois à 1 an- Les bébés de cet âge ont encore besoin de 14 à 15 heures de sommeil par jour. Cependant, beaucoup d’entre eux sont capables de dormir la majeure partie de la nuit et de faire jusqu’à 3 siestes pendant la journée et le soir. Pendant cette période, il est important de vraiment commencer à établir des habitudes de sommeil saines pour votre enfant.

    • 1 à 3 ans- La plupart des tout-petits ont besoin d’environ 12 à 14 heures de sommeil, mais en reçoivent souvent moins en raison des horaires des parents et des enfants plus âgés à la maison. Ils perdront plus que probablement leur sieste tôt le matin et leur sieste en début de soirée et ont tendance à ne faire qu’une sieste par jour.

    • 3 à 6 ans- Environ 11-12 heures de sommeil. Les enfants plus jeunes de ce groupe peuvent encore avoir besoin d’une courte sieste pendant la journée, mais leur besoin de faire une sieste diminue généralement au moment où ils entrent en première année.

    • 7 à 12 ans- Les enfants de ces tranches d’âge ont tendance à avoir besoin d’environ 10 à 12 heures de sommeil nocturne, mais n’ont souvent qu’environ 9 à 10 heures.

    • 13 à 18 ans- Les adolescents de cet âge ont besoin d’environ 8 à 10 heures de sommeil, mais obtiennent rarement la quantité totale dont ils ont besoin. Les exigences des travaux scolaires, des programmes parascolaires et des activités interrompent souvent leur sommeil nocturne. La plupart des adolescents déclarent dormir entre 6 et 8 heures. Devenir professionnel aide papier peut être une bonne solution.

  2. Faites de l’heure du coucher une routine. Créer une routine du coucher pour les enfants peut éliminer le stress de l’heure du coucher pour les parents et l’enfant. Les enfants ont soif et s’épanouissent sur la structure, car cela leur donne un sentiment de sûreté et de sécurité. Faire en sorte que votre enfant adopte une routine du coucher le soir l’aide à développer des associations de sommeil qui l’aident à se préparer à l’heure du coucher.

    C’est une bonne idée de commencer le rituel du coucher par une période de détente qui commence 15 à 30 minutes avant le début de leur routine du coucher. Cela peut inclure éteindre le téléviseur, jouer de la musique relaxante, tamiser les lumières, parler plus doucement et même se déplacer plus lentement. Tous ces changements subtils sont des signaux que votre enfant captera comme des signes que l’heure du coucher approche.

    Les routines réelles du coucher peuvent comprendre de nombreuses activités relaxantes et favorisant le sommeil. Voici une routine typique du coucher :

    • Un bain relaxant

    • Mettre un pyjama

    • Se brosser les dents

    • L’heure du conte au lit

    • Bonne nuit bisous

    La routine elle-même peut être modifiée ou entièrement modifiée en fonction de ce que vous trouvez qui convient aux besoins individuels de votre enfant. Ce ne sont pas tant les éléments de la routine qui sont importants, mais le cohérence c’est la clé.

  3. Créez un environnement de sommeil idéal. La chambre de votre enfant devrait favoriser le sommeil. Il est préférable de garder leur chambre sombre, calme et fraîche. Certains enfants (surtout les très jeunes) veulent au moins un peu de lumière dans leur chambre, donc une veilleuse ou une lumière tamisée est parfaitement acceptable. S’ils ne peuvent pas dormir en silence ou si vous voulez étouffer certains des bruits du reste de la maison, utilisez une machine à bruit ou un ventilateur pour créer un son rythmé et régulier.

  4. garder les appareils électroniques hors de la chambreÉteindre l’électronique. Retirez les téléviseurs, ordinateurs, jeux et autres appareils électroniques de leurs chambres. Ces appareils favorisent l’éveil à la fois par des contenus stimulants et par l’émission de lumière qui imite la lumière du jour et incite le cerveau à penser qu’il doit rester éveillé. Les appareils électroniques doivent être éteints ou retirés au moins une heure avant le coucher. Autoriser les téléviseurs et les ordinateurs dans leurs chambres leur fournit des distractions possibles que vous ne pourrez pas contrôler une fois que vous serez hors de la pièce.

  5. Assurez-vous qu’ils fassent de l’exercice régulièrement. Il est important que vos enfants fassent beaucoup d’exercice pendant la journée, ce qui les aidera à se détendre plus rapidement la nuit. Cependant, gardez leur dernière récréation au moins 3 heures avant le coucher ou ils peuvent encore être trop stimulés pour dormir.

  6. Évitez les repas et la caféine avant le coucher. La caféine est un stimulant et pas très bon pour les enfants de toute façon. Cependant, si vous autorisez votre enfant à boire occasionnellement des boissons gazeuses, assurez-vous qu’il ne consomme pas de boissons contenant du sucre et de la caféine dans les 3 heures précédant le coucher. Les collations sont parfaitement acceptables avant le coucher tant qu’elles sont saines et peu copieuses. Si votre enfant demande à manger ou à boire avant de se coucher, donnez-lui un verre de lait chaud ou une collation légère et saine comme des fruits ou des craquelins.

  7. Soyez à l’affût des signes de troubles du sommeil. Si vous avez établi une routine d’heure du coucher cohérente et fait des ajustements pour répondre aux besoins individuels de votre enfant et qu’il a toujours des difficultés à dormir, votre enfant peut avoir un trouble du sommeil. Gardez un œil attentif sur les comportements et les habitudes de sommeil nocturne de votre enfant ainsi que sur son fonctionnement pendant la journée. S’ils sont fatigués de façon chronique pendant la journée, ont des difficultés à se concentrer sur leurs devoirs ou ont des problèmes de comportement à la maison ou à l’école, cela pourrait être le signe d’un trouble du sommeil sous-jacent.

Si vous pensez que votre enfant souffre d’un trouble du sommeil, discutez avec le pédiatre de votre enfant de ses habitudes de sommeil ou prenez rendez-vous avec un spécialiste du sommeil. Ici, à la clinique du sommeil de l’Alaska, nous avons du personnel et des installations désignés pour accueillir les enfants souffrant de troubles du sommeil. Notre objectif dans le traitement des enfants est de les faire se sentir aussi en sécurité et à l’aise que s’ils étaient chez eux pendant le diagnostic. Pour prendre rendez-vous ou pour recevoir une consultation téléphonique gratuite de 10 minutes, cliquez sur le lien ci-dessous.

Nouvelle incitation à l'action



[ad_2]